Se promener dans les vieilles rues d’Éphèseet admirer les ruines toujours vivantes est une leçon d’histoire inoubliable et une attraction touristique incontournable dans le monde entier. Entouré de montagnes verdoyantes sur la côte méditerranéenne d’Izmir, ce site bien conservé est une porte magique vers un passé lointain. La visite d’Éphèse vous montrera comment chaque colonne et chaque rocher parfaitement formé dégagent encore l’atmosphère et le rythme cardiaque du monde antique.

Contexte historique

Éphèse était l’une des villes les plus célèbres du monde antique, installée sur le port où la rivière Kaystros se jette dans la mer, à seulement trois km de l’actuel Selcuk. La ville a été fondée par des colons grecs au 10ème siècle avant JC et, à l’époque grecque classique, elle faisait partie des 12 villes de la Ligue ionienne. Cependant, la ville a atteint son apogée économique après que la République romaine l’a approuvée en 129 avant JC. Aujourd’hui, Éphèse est un patrimoine mondial de l’UNESCO et le célèbre temple d’Artémis est l’une des sept merveilles du monde antique. Si vous voyagez en Turquie, vous ne devriez jamais manquerla visite d’Éphèse au départ d’Izmir pour explorer l’incroyable histoire de la ville et apprendre son histoire en profondeur.

Un voyage dans un monde magique

La visite d’Éphèse au départ d’Izmir vous accueille dans un passé merveilleux et significatif. Même si la ville a été abandonnée au 15ème siècle après des déclins conséquents, l’énergie de ces temps passés se fait encore sentir à chaque tournant. Aujourd’hui, d’autres êtres intéressants ont pris le contrôle du site: de nombreux adorables chats qui errent dans les anciennes routes et prennent un bain de soleil sur les ruines, accueillant les touristes et suppliant de les caresser. La visite d’Éphèse, vous apprendrez l’Odyssée du monde antique vue à travers les yeux de poètes tels que Kallinos et Hipponax, le philosophe Héraclite et de nombreuses autres personnes importantes qui ont vécu à Éphèse et ont laissé leur empreinte sur les ruines.