Laodicée

La ville antique de Laodicée

La ville antique de Laodicée se situe à 6 km au nord de Denizli, dans la zone où se trouvent les quartiers d’Eskihisar, de Goncalı et de Bozburun. La ville est constituée sur une plate-forme haute que la tripartite est entouré de fleuves, au milieu de la fertile plaine de Lycos. La ville hellénistique de Laodicée est fondée au 3eme siècle av. J.C par le roi Séleucide Antiochos II a l’honneur de sa femme Laodice et a été relie à Rome en 130 av. J.C. La ville antique de Laodicée est détruite a la suite des multiples tremblements de terre et reconstruite a plusieurs reprises. Après le tremblement de terre qui a eu lieu a l’époque de l’empereur Focas la ville a été complètement évacuée et les habitants se sont installés aux versants Nord de Salbakos (Babadağ) puis au Kaleiçi et Hisarköy a Denizli. Les fouilles réalisées à l’un des centres du Christianisme, au niveau de métropole a l’empire Byzantine, mettent en évidence l’existence d’une habitation sans cesse des l’époque chalcolithique jusqu’au 7eme siècle après J.C. Les fouilles sont réalisées par le département d’archéologie de l’Université de Pamukkale avec le soutien de la municipalité de Denizli.

L’église de Pèlerinage L’église de Pèlerinage de Laodicée est l’une des sept églises sacrées mentionnées dans la bible sur le parcours de pèlerinage de Christianisme. Elle a été fondée a l’époque de Constantin (306-307 après J.C) après que le Christianisme était déclarée libre. En quittant l’avenue de Syrie, sur l’embranchement du chemin de l’église du Nord vous trouverez l’Eglise de Pèlerinage. Dans l’église il y a au total 11 absides : l’un est à l’Est, les cinq sont au sud et les cinq sont au Nord. L’endroit le plus sacre de l’église est naos. A naos, il y a 10 pieds maçonnes des blocs de travertins dont les deux soutiennent le toit, un prothesis, un diakonikon, un ambon, un bema et a un synthrône a l’intérieur de l’abside principale. L’église est atteinte des deux portes : l’une situe au Sud et l’autre se situe au Nord. Les sols du Nef au Nord et au Sud au Naos sont couverts des mosaïques a figure de plante a la nef centrale le sol est couvert de marbre. Dans le baptistère qui est l’un des plus importants endroits de cette construction, se trouve une piscine baptismale en forme de croix : une des exemples les plus complètes de l’histoire Christianisme.

Laissez un commentaire